Permanences d'écrivain public 

 « L’accompagnement de nos concitoyens par un écrivain public constitue dans les temps actuels de modernisation de l’État, de la justice et des services publics en général une exigence qui devrait être inscrite de façon pérenne dans les politiques publiques. »

Sylvie Mottes, présidente du Conseil départemental d’accès au droit du Loiret, 2018

Permanences sociales en Aquitaine

Une véritable mission de service public

La permanence d'écrivain public est un dispositif, hélas ! encore peu répandu, qui répond aux exigences de justice, d’égalité des droits et de lutte contre l’exclusion.

Au cours de permanences dites "sociales", financées par la mairie ou toute autre structure de service public mais gratuites pour les usagers, nous assistons les administrés dans la rédaction de tout type de courriers nécessaires aux diverses démarches de la vie courante :

  • Allocations logement, retraite, handicap, chômage, CAF, Sécurité Sociale, subventions,  etc.
  • Titres de séjours, naturalisation, 
  • Démarches de recherche d'emploi : lettres de motivation et CV
  • Rédaction de courriers administratifs ou privés, 
  • Correction de travaux scolaires ou universitaires, 
  • Etc.


L'écrivain public assiste les usagers sans distinction, parfois sur plusieurs séances, sans limite de temps, dans toute démarche de la vie quotidienne. En cela, il assure une véritable mission de service public auprès de populations en difficultés et éloignées de l'écrit. 

 

Nota 1 : La permanence d'écrivain public vient en complémentarité des services sociaux déjà existants et en aucun cas, ne se substituent à eux. 


Nota 2 : Agréés par l'Académie des Écrivains Publics de France, nous sommes tenus à des règles déontologiques strictes (cf. charte de l’Académie des écrivains publics de France) et refusons systématiquement tout travail à caractère injurieux, diffamatoire, illégal ou en dehors de notre champ de compétences.


Vous êtes un élu ou une association et souhaitez mettre en place ou renforcer  ce service dans votre structure d'accueil ?